Assurance moto électrique

Assurance moto électrique

Les garanties de l’assurance moto électrique

Selon les assureurs, les garanties proposées en assurance moto électrique sont nombreuses.

Il y a d’abord l’assurance responsabilité civile qui couvre le propriétaire suite à tout accident où il est le responsable. C’est l’assurance minimum obligatoire.

La garantie vol est nécessaire, comme le laisse sous-entendre son nom, en cas de vol de moto.

L’assurance tiers/incendie sert à couvrir les dommages causés à un tiers ainsi que ceux lors d’un incendie.

L’assurance dommages indemnise le propriétaire en cas d’accident, quel que soit le responsable.

Quant à la couverture tous risques, c’est l’assurance qui couvre les dommages subis par une moto en dehors d’une catastrophe naturelle, d’un acte de vandalisme ou d’un vol. Dans ce cas, l’assureur remboursera en tenant compte de la valeur marchande de l’engin au moment de l’accident.

Assurance moto électrique Réunion

Assurance moto électrique Réunion

Quel permis pour conduire une moto ou un scooter électrique ?

En fonction de la puissance du moteur, il existe généralement 5 catégories de permis et de formations permettant de conduire une moto électrique :

Le permis AM

Entré en vigueur en janvier 2013, le permis AM est une version évoluée du brevet de sécurité routière (BSR). Il autorise à conduire dès 14 ans des motos dont la puissance est inférieure à 4 kW et dont la vitesse maximale ne dépasse pas 45 Km/h (catégorie 50 cc).

Le permis AM est délivré à l’issue d’une formation spécifique de 8 heures, laquelle est dispensée dans des moto-écoles ou des associations agréées par l’état. Depuis le 1er mars 2019, la durée de la formation doit s’étaler sur 2 jours au minimum.

Le permis A1

Le permis A1 permet de conduire toutes les motos électriques légères dont la puissance est inférieure à 11 kW (catégories 50 et 125 cc). Il est également connu sous le nom de « permis 125 ». Pour obtenir un permis A1, le candidat doit satisfaire aux conditions suivantes :

– Être âgé de 16 ans au minimum.-

– Passer au moins 20 heures de formation dont 12 heures sur route et 8 sur piste.

– Réussir l’épreuve d’examen théorique.

Le permis A2

Le permis A2 autorise à conduire toutes les motos dont la puissance nominale est inférieure à 35 kW à l’exception des variantes allégées issues de modèles pouvant délivrer une puissance supérieure à 70 kW. Pour obtenir un permis A2, le candidat doit satisfaire aux conditions suivantes :

– Être âgé d’au moins 18 ans.

– Réussir l’épreuve d’examen théorique.

– Réussir l’épreuve d’examen pratique.

A noter que l’épreuve pratique du permis A2 est identique à celle du permis A1.

Le permis A

Le permis A permet de conduire toutes les motos et les trois-roues, quelles que soient leurs puissances et leurs caractéristiques techniques. Sachez qu’il n’est pas possible de passer le permis A directement. Pour l’obtenir, il faut :

– Être âgé d’au moins 20 ans.

– Être titulaire d’un permis A2.

– Justifier d’au moins 2 ans de pratique.

– Passer une formation complémentaire de 7 heures.

Le permis B

Les titulaires d’un permis B depuis plus de 2 ans peuvent conduire des motos électriques de 50 ou de 125 cc à condition de suivre une formation de 7 heures. Pour suivre cette formation, il faut s’adresser à une moto-école ou à un organisme agréé par l’état. L’attestation de formation doit être présentée avec le permis B en cas de contrôle routier. Le non-respect de cette disposition est passible d’une amende de 135 €.

Demandez votre devis d’assurance moto électrique au 09 53 59 38 83 ou cliquez sur le lien ci-dessous.

Demander votre devis assurance moto